Messages de lumière. Index du Forum

Messages de lumière.


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Divination par la Métoposcopie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Messages de lumière. Index du Forum -> VOYANCE/MEDIUMNITE GRATUITE -> LES SUPPORTS EN VOYANCE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ILKA
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 8 544

MessagePosté le: Dim 8 Jan - 16:03 (2017)    Sujet du message: Divination par la Métoposcopie Répondre en citant

Divination par la Métoposcopie



Toutes les choses sont liées et constituées de molécules. Du moindre grain de poussière sur Terre aux planètes situées aux confins de l’Univers, ce sont les molécules qui régissent ce qu’on appelle le Cosmos. Ainsi que les planètes gravitent autour d’une étoile, les molécules tournent autour d’un noyau. Aussi notre planète n’est-elle, à un niveau macroscopique, qu’une simple molécule et, inversement, les molécules qui constituent toute chose sur Terre, même notre corps, sont-elles de microscopiques univers constitués de planètes et d’étoiles. Cette question métaphysique est à l’origine de la Métoposcopie.

L’homme s’est toujours interrogé sur son lien avec la nature, les étoiles, l’Univers, réalisant qu’il faisait partie intégrante de ce dernier, et a toujours cherché à interpréter les symboles qui lui étaient offerts par la nature (au moyen de l’eau, des nuages, des étoiles). Mais quel meilleur support naturel que le corps humain pour révéler les traits de notre personnalité ? C’est ce que la Métoposcopie nous révèle.

Ce sont les Chinois qui ont les premiers établi un lien entre la composition des étoiles dans le ciel et les grains de beauté qui constellent notre peau. Car c’est ce que la Métoposcopie est : l’étude de « l’Astrologie du corps » par la position des grains de beauté sur les différentes parties de notre épiderme. Cette discipline s’appelait alors « Os de Dragon », et cette étude de la « cartographie humaine » nous offre aujourd’hui encore une lecture privilégiée de qui nous sommes et de ce que sont les autres…

La Métoposcopie, après la période obscurantiste du Moyen-Age (qui plaçait notre soleil au centre de l’Univers !), connut un essor considérable durant la Renaissance, ou nombre d’ésotéristes éveillés prirent conscience de la réelle place de l’Homme dans l’Univers. Elle s’éclipsa ensuite étrangement durant une longue période avant que l’on ne redécouvre son fort potentiel divinatoire. La Métoposcopie connaît aujourd’hui un retour justement mérité dans les grands arts divinatoires.

Quelques exemples de ce que disent les grains de beauté chez la femme.

Sur le front, ce que dit la Métoposcopie :

A Gauche : La féminité ; liens profonds avec sa mère, sentiment de rivalité envers les autres femmes.
A droite : Profond amour et respect pour le père, un caractère affirmé qui nécessite l’admiration devant l’homme aimé.
Au milieu : L’indécision ; le caractère est inconstant, ce qui amène des difficultés quant aux choix à effectuer dans la vie.
A la racine des cheveux : La famille ; attachement profond à ses parents, qui peut entraîner des difficultés à s’en détacher et à concrétiser son indépendance propre.
Au-dessus du sourcil gauche : L’intériorité ; une nature encline à la rêverie et à l’imagination.
Au-dessus du sourcil droit : Le réalisme ; une nature lucide et pragmatique, capable d’effectuer des jugements objectifs.
Entre les sourcils : Le troisième œil ; don de clairvoyance, accompagné d’une tendance à sublimer sentiments et inspirations.

Autour des yeux, ce que dit la Métoposcopie :

Au-dessus de l’œil gauche : Rêveuse ; tendance à se réfugier dans ses fantasmes, peu réaliste, la personne s’avère un peu naïve.
Au-dessus de l’œil droit : L’excès de discernement, qui peut rendre la personne trop réaliste, et ainsi sourcilleuse, voire pessimiste au final.
Au coin de l’œil gauche : La soumission ; un caractère passif et indécis, qui amène souvent des déceptions face au sexe opposé.
Au coin de l’œil droit : La féminité ; épanouie et affirmée, la personne connaît d’excellents rapports avec la gent masculine.

Sur le nez, ce que dit la Métoposcopie :


A la racine : La rigidité ; les idées fixes et les rancœurs amènent à manquer de générosité et de compréhension envers les autres.
Sur la narine gauche, ou proche : La prodigalité ; la personne est panier-percé, dépensière, et vit au-dessus de ses moyens.
Sur la narine droite, ou proche : La sécurité ; la personne fait preuve de prudence et de prévoyance afin de s’assurer une sécurité matérielle durable.

Sur les joues, ce que dit la Métoposcopie :

Sur la joue gauche : La superficialité ; la personne se fie trop aux apparences, et ces jugements peuvent rapidement mener vers un penchant vaniteux, pédant et prétentieux.
Sur la joue droite : La modestie ; un caractère réservé et serviable, accompagné de douceur. La bonne pâte faite femme.

Autour de la bouche, ce que dit la Métoposcopie :

Entre le nez et la bouche : La réussite ; un tempérament brillant qui mène au succès, à la reconnaissance et à la concrétisation de ses ambitions.
Sur la lèvre supérieure : La tempérance ; un caractère souple et modéré qui amène douceur de caractère.
Sur la lèvre inférieure : La volupté ; gourmandise, sensualité et plaisirs de la chair pouvant mener à l’oisiveté et à la paresse.

Ce que dit la Métoposcopie sur les différentes parties du corps de la femme :

Sur l’épaule droite : Signe d’une femme forte, au caractère bien trempé, qui se pose en véritable pilier pour ses proches.
Sur l’épaule gauche : Signe d’une femme sensible, qui demande soutien, affection et confiance.
Sur le sein droit : Une sensualité exacerbée, avec des tendances à la paresse, au laisser-aller.
Sur le sein gauche : besoin impérieux d’amour, de preuves de tendresse et d’affectivité.
Au milieu de la poitrine : Nature plaisante et aimante, qui se porte à la complicité dans le couple.
Entre poitrine et nombril : Attirante, la femme possède un fort pouvoir de séduction.
En orbite autour du nombril : Gage d’une vie amoureuse et affective épanouie.
Sur le poignet droit : De l’entêtement, de la rigidité de caractère.
Sur le poignet gauche : Possibilité de conflits familiaux, de problèmes relationnels avec ses proches.
Sur la main gauche : Dextérité naturelle et capacités intellectuelles au-dessus de la moyenne.
Sur la main droite : Signe d’adaptation à toutes les situations grâce à un fort pouvoir de fascination.
Sur le genou droit : Une femme attentive, prévoyante, qui fait preuve de modestie, toujours prête à rendre service.
Sur le genou gauche : Bien qu’ayant une pleine conscience de ses possibilités, il indique une soif de reconnaissance et d’attention.

Sur le pied droit : Tendance à l’excès de toutes les bonnes choses de la vie, dans un besoin de s’oublier, de se réfugier dans l’épicurisme.
Sur le pied gauche : Goût prononcé pour le luxe et les raffinements, ainsi qu’un penchant à magnifier, parfois trop, ses sentiments et émotions.
A la base de la nuque : Un caractère vaniteux et changeant qui se montre également facilement influençable.
Entre les omoplates : Un tempérament farouche tendant vers l’affrontement, la confrontation directe.
Au milieu du dos : Un esprit fort, perspicace, mais qui peut s’éparpiller, manquer de volonté sur le long terme.
Sur le poignet intérieur droit : Altruiste et avisée, dénote un caractère porté vers les autres, une volonté de bonté et de compréhension.
Sur le poignet intérieur gauche : Influençable et peu sûre de soi, la femme ne sait pas dire non, même lorsqu’il le faudrait.
Sur le haut de la cuisse droite : Une sensualité inhibée et refoulée pouvant mener à des excès (nourriture, tabac etc.)
Sur le haut de la cuisse gauche : Propension à avoir une mauvaise estime de soi, à s’effacer devant les autres et se mettre constamment sur la défensive.
Sur le mollet droit : Réussite dans les domaines des affaires, de l’argent.
Sur le mollet gauche : Une nature portée vers des dépenses inconsidérées, vivant nettement au-dessus de ses moyens.
Sur le talon droit : Par sa volonté indéfectible, la femme sait mener à bien ses entreprises en provocant la chance, en prenant son destin en mains.
Sur le talon gauche : Bien que sûre de ce qu’elle cherche à obtenir, la femme demande toujours l’appui et l’approbation d’autrui pour parvenir à ses fins.

Voici maintenant quelques exemples de ce que disent les grains de beauté chez l’homme

Sur le front, ce que dit la Métoposcopie :

A gauche : L’homme est très attaché à son père, chez qui il se reconnaît, s’identifie.
A droite : Une forte influence de la mère dans le rôle qu’elle a joué auprès de lui, l’homme se sent très proche d’elle.
Sur la tempe gauche : Un désir d’absolu et une tendance à trop magnifier ses sentiments, qui peuvent déboucher sur des troubles d’ordre affectif.
Sur la tempe droite : Insensibilité (feinte ou réelle), indifférence devant les sentiments, que ce soit les siens ou ceux d’autrui.
Sur le milieu haut du front, proche de la racine capillaire : Un homme indépendant, frondeur, indiscipliné, qui n’en fait qu’à sa tête.
Au centre du front : Esprit rapide et logique, qui cependant exige beaucoup des autres en retour, en raison de ces qualités parfois rigides.

Autour des yeux, ce que dit la Métoposcopie :


Au-dessus de l’œil gauche : Un homme dont la concentration fait défaut. Il est étourdi, mal organisé.
Au-dessus de l’œil droit : Ici, la concentration est grande, l’homme est méthodique et avisé.
Entre la ligne des sourcils : Une compréhension des choses grâce à sa lucidité amène l’homme à une pleine réussite dans tous les domaines.
Près de l’œil gauche : Difficultés en amour, inconstance affective, dues à une confusion des sentiments.
Près de l’œil droit : Un caractère faible, très influençable ; indécision et hésitations pouvant même mener à des manquements relatifs à la sincérité.
Au-dessus ou sur la paupière gauche : Des déceptions liées à sa vie familiale passée en font une personne peu portée sur la famille et sans grandes attaches.
Au-dessus ou sur la paupière droite : Passé et racines familiales restent très présents, il voue un respect dévoué envers ses parents et envers tout ce qui touche aux choses anciennes, aux traditions.

Sur le nez, ce que dit la Métoposcopie :

Sur la narine gauche ou proche : Dépensier et vivant au-dessus de ses moyens, il ne sait gérer son argent. Ce qu’on appelle « un flambeur ».
Sur la narine droite ou proche : Un économe avisé, qui sait gérer son patrimoine avec prudence.
Sur le bout du nez : Forte propension aux choses sensuelles, ardeur des sentiments, activité débordante, avec le risque de se perdre ou d’être manipulé par une personne qui saura jouer sur ces points faibles.

Sur les joues, ce que dit la Métoposcopie :


Sur la joue gauche : En quelque circonstance, un besoin toujours renouvelé de changement et d’évolution en font une personne qui sait juger une situation pour l’amener à composition, en saisissant immanquablement sa chance et en retombant sur ses pieds.
Sur la joue droite : Signe d’inconstance, de fluctuations, les changements sont fréquents et importants, rendant notamment une vie professionnelle instable.
Sur la pommette gauche : Orgueil et fatuité en font une personne qui surestime ses propres capacités, et qui peuvent être paradoxalement liées à un manque de confiance en soi.
Sur la pommette droite : Une méconnaissance et un déficit de soi mènent la personne vers pessimisme, fatalisme et partialité. Se sous-estimant elle-même, elle sous-estimera chacun.

Sur les oreilles, ce que dit la Métoposcopie :

Sur l’oreille gauche : Hypocrisie, desseins inavouables, cet esprit manque cruellement de sincérité et de moralité.
Sur l’oreille droite : Signe de chance, mais également, si le grain de beauté est situé à l’arrière de l’oreille, signe de manipulation, d’une capacité à œuvrer dans l’ombre pour parvenir à ses desseins.

Autour de la bouche, ce que dit la Métoposcopie :
Au-dessus de la lèvre supérieure : Un fâcheux manque de réserve, de discrétion et de pudeur, ainsi qu’une tendance à se lier avec le premier venu conduisent à une instabilité dans la vie privée et en société.
Sous la lèvre inférieure : C’est un caractère enjoué, gai, presque enfantin, qui est cependant simple à manipuler en raison de sa naïveté.
Sur le menton : Très têtu, psychorigide et en apparence moralement intègre, il cache cependant une volonté moins forte qu’il veut bien le laisser entendre.

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Jan - 16:03 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Messages de lumière. Index du Forum -> VOYANCE/MEDIUMNITE GRATUITE -> LES SUPPORTS EN VOYANCE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com